Flux RSS

Préparation sportive

Le réparateur de vie itinérant que je suis à emporté dans sa besace, entre autres techniques, une formule dédiée tout particulièrement à la préparation sportive.

C’est l’occasion de développer plus concrètement un des articles présent sur ce blog traitant du mieux être structurel. Dans le cadre de ce dernier, j’explique qu’il est possible de tester 14 muscles dans leurs extensions. Un kilos de pression (2 livres), durant deux secondes, c’est le tonus du muscles qui est testé. Deux de ces muscles correspondent à deux vaisseau principaux de la médecine chinoises, et quelque soit la technique utilisé, ils sont corrigé directement suite au test si ce dernier indique chez eux un tonus faible.

Le sus-épineux = Le vaisseau conception

Le grand rond = Le vaisseau gouverneur

Les douze autres sont les indicateurs des douze méridiens de la médecine traditionnel chinoise.

  • Le grand pectoral claviculaire = le méridien estomac

  • Le grand dorsal = le méridien rate

  • Le sous-scapulaire = le méridien cœur

  • Le quadriceps = le méridien intestin grêle

  • Le péronier = le méridien vessie

  • Le psoas = le méridien rein

  • Le moyen fessier = le méridien maître cœur

  • Le petit rond = le méridien triple réchauffeur

  • Le deltoïde antérieur = le méridien vésicule biliaire

  • Le grand pectoral sternal = le méridien foie

  • Le grand dentelé = le méridien poumon

  • Le tenseur du fascia latta = le méridien gros intestin

    Il sont présenté ici dans l’ordre de ce qui appelé « roue des éléments ». Ce qui est testé au travers du tonus des muscles indicateur, c’est l ‘énergie des méridiens/organes, et non la santé des organes à proprement parlé. La médecine traditionnel Chinoises enseigne qu’une bonne santé dépend d’une libre circulation de l’énergie dans les méridiens auxquels ils correspondent. Une étude moderne a démontré que lorsque l’ont insère un isotope radioactif sur le chemin de leurs localisations, il empruntait, sans qu’il ne semble y avoir aucune raison, celui emprunté par ce qui est définit par cet tradition ancestrale.

    Lorsqu’un indicateur donne pour réponse un tonus faible, il nous indique que le méridien est soit en excès, soit en vide. Il y a deux principales manières de rendre au circuit sont intégrité.

  • Soit en «  fix as you go » corriger en avançant , ce qui veut dire que chaque fois que le muscle indicateur à pour résultat un tonus faible, nous corrigeons le muscle dans l’ordre de la roue des élément, et ne teston le suivant qu’une fois l’intégrité du muscle retrouvé. Et ainsi de suite, jusqu’au dernier.

  • Soit, les muscles sont testés dans l’ordre le plus confortable, on note les muscles indiquant un déséquilibre dans la circulation de l’énergie du méridien correspondant. Une fois l’ensemble du système testé, il nous faut identifier quels sont les méridien qui sont en excès. Pourquoi ? Parce que nous ne travaillons que sur les vides d’énergie, se conformant ainsi à la médecine traditionnel chinoise.

Dans le cadre de la préparation sportive, c’est la méthode dite du « f ix as you go » qui est utilisée, ce qui est différent, c’est que le muscle est testé à trois reprise. Une fois, comme à l’accoutumé, 2 seconde, 1 kilos de pression (voir un peu plus, c’est la force du muscle qui est testée ici). Une seconde fois, en induisant un stress léger pour le muscle. Une troisième fois, le muscle est testé à dix reprise consécutive. Si lors d’un de ces trois test, le muscle déverrouilles, nous pratiquons les corrections visant à rendre l’intégrité de ces derniers. Ensuite, nous testons à nouveau. Si le muscle à retrouvé son intégrité, nous passons au suivant…

A l’aide de la technique simple de la roues des élément, c’est un mieux être structurel remarquable qui est est ressentit immédiatement, même si c’est le tonus qui est testé. Dans le cadre du protocole cité plus haut, c’est la force du muscle qui est testé, on peu donc parler ici de préparation sportive s’avérant être un complément de choix à tout ce qui peut-être mit en œuvre afin d’optimiser votre pratique, et ce, quel que soit ce dernière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :