Flux RSS

Archives mensuelles : novembre 2011

Défusion qu’est-ce que c’est ?

Comprenons pour commencer ce qu’est une fusion émotionnelle. Il y a trois ingrédients principaux entrant en interaction pour qu’elle prenne corps. Une forte émotion, une situation de? stress, une réaction. Lorsque nous sommes confrontés pour la première fois à une situation où entrent en jeu les deux principales réactions, la lutte, ou la fuite, la manière dont nous allons réagir, teintée forcément d’une forte émotion, va être enregistrée dans une partie de notre cerveau appelées la z.i.c. (zone d’intégration cognitive). Lorsque nous avons fait ce choix, probablement était-il le plus salvateur qu’il nous était possible de faire. Malheureusement, alors que nous sommes confrontés à une situation similaire, la z.i.c., située à l’arrière gauche de notre cerveau, prend le relais, et nous voilà occupés à reproduire ce que nous connaissons, incapables, nous semble-t-il alors, de sortir du schéma  auto-appris.

Défuser, c’est donc permettre à notre cerveau qu’un scénario nouveau soit possible, afin de pouvoir être l’acteur d’un véritable choix conscient…

Publicités

Alors que nous nous développons, à l’abri du monde extérieur,…

Alors que nous nous développons à l’abri du monde extérieur, nous sommes déjà à la merci de stress qui peuvent influencer notre vie future. Il n’est pas question ici de faire reposer sur les épaules de la maman ces sensations de « non choix ». Chacun des mois de notre développement apporte son lot d’apprentissage, et donc, peut se faire le terreau de difficultés futures dans notre vie d’adulte. Lors du travail d’accompagnement à la naissance, tout comme lors du travail individuel avec toute autre personne, identifier ces stress et les défuser permet de créer le futur que nous désirons au travers de la compréhension de ce qui nous limite.

Lors du travail d’accompagnement à la naissance, le travail commençant toujours par la maman, il arrive la plupart du temps au cours de la séance, que nous identifions et défusions chez la maman un stress rencontré par cette dernière au cours de sa propre évolution. Le but est double, cela permet d’augmenter le mieux-être de la maman, et ainsi celui du bébé. Mais aussi lui permettre de prendre connaissance de la grille de lecture spécifique utilisée lors de cette pérégrination.

Cette grille de lecture est composée d’affirmations réparties en neuf périodes. Chaque mois étant lié à certaines spécificités du développement, ces affirmations permettent de faire les « tilts » (prises de conscience) qui sont le moteur de notre évolution pour nous, les grands.

Pour ce qui est de la petite vie en gestation, le travail permet de s’assurer que le petit être en devenir continue sa croissance au mieux de ce que l’on peut lui souhaiter, arriver dans ce monde avec le maximum de chance de se développer au mieux.