Flux RSS

Avec la croyance que le monde peut être meilleur…

La fonction que j’ai choisie, à savoir réparateur de vie, repose sur la croyance que le monde peut être meilleur. Je suis de ceux qui croient qu’il existe du beau à l’intérieur de chacun. J’ai consacré beaucoup de mon énergie part le passé à reprocher à mon environnement de n’être pas à l’image de ce que j’eus voulu qu’il soit. Non pas sans rien faire, j’ai aussi consacré beaucoup de cette dernière à me reconstruire, et à aider les autres à se trouver.

De la à entreprendre les formations nécessaires à une pratique professionnel, il y eu du chemin. J’imaginais difficilement comment ce qui est depuis très longtemps une passion, puisse devenir alimentaire. Humblement, je dois avouer qu’aujourd’hui encore je peine un peu à sortir de ce schéma.

Lorsque j’ai entrepris le cycle m’ayant conduit à la certification me donnant le droit d’exercer légalement dans plus de trente pays de part le monde, avide de me perfectionner, et de faire profiter le plus grand nombre de mes connaissances de la possibilité d’être mieux, je me suis rapidement mis à la pratique. Je demandais leurs aides aux personnes côtoyant mon existence afin de réviser ma matière. Pas encore aujourd’hui un seul ne s’est plaint.

Partout où s, je parlais de mes cours, du test musculaire, j’ai fais des séances de groupes, ou individuel dans des bistrots, dans la rue, et d’autres endroit plus incongru… Toutes ces choses je les ai faites car j’ai la conviction que le monde peut être meilleur si l’ont y sème du beau. A condition, et c’est bien sûr, que la personne en face de vous soit demandeuse. L’aide ne peut en aucune façon être imposée, mais simplement proposée. C’est une des piliers de l’éthique dans ma fonction.

Je me prend à rêver parfois à ce que pourrait être le monde si, tous ensembles, nous cheminions vers notre réalisation. Si nous prenions la responsabilité de notre mieux être. Si nous reconnaissions notre part de responsabilité dans ces méandres tortueux et enfermant où nous voudrions que l’autre soi coupable de notre mal être. Je me surprend à rêver et j’ouvre les yeux en sachant pourquoi c’est cette fonction que j’ai choisie pour être acteur d’un monde où il fait mieux vivre…

Lire l’article précédent

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: Avec un bon kaïros « reparateurdevie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :