Flux RSS

La suite des pré-test: l’autorisation de faire le travail et la manière douce.

Au début de chaque séance, quelle que soit la discipline du kinésiologue, s’il respecte l’éthique de sa fonction, le réparateur de vie pose la question au corps (et obtient la réponse à l’aide du test musculaire): « Avons nous l’autorisation de faire se travail ? ». Il peut arriver que ce soit non… On demande alors au corps s’il est possible de faire quelque chose pour que ce soit « oui ». Si la réponse est non à nouveau,… et bien, nous en restons là… Les raisons peuvent être multiples et souvent le pourquoi restera une question sans réponse.

Une fois l’autorisation donnée par le corps, nous allons l’interroger sur sa disposition à faire ce travail, à 100%, et ce de manière douce. Cette question vas être posée à huit dimensions de l’être:

– Le conscient.

– Le subconscient.

– Le corps.

Ce sont les trois grandes parties du baromètre du comportement.

Le corps physique: l’intitulé est plus que clair, il s’agit de l’ensemble du corps et de son intégrité physique. Est-il disposé à faire ce travail, à 100%, et ce de manière douce. (Comme un caillou dans la chaussure…)

Le corps mental: il s’agit, la plupart du temps, lorsqu’il n’est pas disposé à faire ce travail, et ce de manière douce, d’une idée attenant au thème travaillé, que l’on croit nous appartenir, alors qu’elle n’est pas à nous. Elle a souvent été adoptée auprès d’une autre autorité, quelqu’un qui semblait bien nous connaître. Mais la seul autorité valable, c’est nous même. ( Changer est impossible, se découvrir par contre… )

–  le corps émotionnel: il s’agit bien évidement de ce que nous croyons être, ce tourbillon qui peut parfois nous éloigner très loin de nous-mêmes.

Le corps essentiel: sommes-nous à 100% sur notre chemin de vie ? Sommes-nous effectivement occupés à suivre effectivement notre étoile ? ( Réaliser le soi essentiel )

Le corps facteur X: c’est la peur de ne pas se reconnaître dans les yeux des autres… ( Choisir le rôle que nous souhaitons jouer… )

Quel est l’objectif d’une séance

Lire l’article  précédent…

Publicités

"

  1. Pingback: La suite des pré-test: les surcharges « reparateurdevie

  2. Pingback: Quel est l’objectif d’une séance « reparateurdevie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :